Flânes et recoins des ruelles de la Butte
Calculez le calendrier

La Commune Libre de Montmartre utilise le calendrier républicain tel qu'il fut utilisé par Gilbert Romme sous la Révolution, le Consulat et l'Empire (1792-1806) et pendant la Commune de 1871.
Un article de fond à ce sujet, avec les noms des jours utilisés par Fabre d'Eglantine et André Thouin, est disponible sur Wikipédia à
http://fr.wikipedia.org/wiki/Calendrier_r%C3%A9publicain
Le calendrier grégorien a le 29 février une fois sur quatre; pour harmoniser, le calendrier républicain a une 6me sans-culottide une année sur quatre. De là les opinions divergent...

22 septembre : 1er vendémiaire (Nouvel An);
22 octobre : 1er brumaire;
21 novembre : 1er frimaire;
21 décembre : 1er nivôse;
20 janvier : 1er pluviôse;
19 février : 1er ventôse;

21 mars :
1er germinal;
20 avril :
1er floréal;
20 mai : 1er prairial;
19 juin : 1er messidor;
19 juillet : 1er thermidor;
18 août : 1er fructidor, suivi de 5 jours supplémentaires, les sans-culottides;
21 septembre
soir : Réveillon Républicain, veille du 1er vendémiaire.


Rêver à Montmartre...
le Banquet du BON BOCK l'histoire

LE BON BOCK  : NOTICE HISTORIQUE 

Le Conseil Municipal de la Commune Libre de Montmartre du 16 ventôse 206 ayant décidé à l’unanimité (plus une voix) de rétablir le repas du Bon Bock, vous êtes conviés à célébrer la vente du tableau de Manet "Le Bon Bock" en festoyant ensemble pour le banquet annuel (555me banquet prévu pour l'année grégorienne 2016 par le nouveau Bureau).

La tradition du Bon Bock fait se rencontrer des artistes d’esprit montmartrois et leurs amis depuis 1875, date de la vente du tableau de Manet que Bellot, le modèle, fêta par un banquet.
Un Président du repas est élu pour une seule fois, et doit faire un discours de 30 minutes sur lui-même.
Ensuite, tour à tour, sous la vigilance du grelot du Président, les chanteurs chantent, les poètes déclament, les musiciens jouent, les peintres boivent, les dessinateurs croquent, et tous les bonbockeurs se régalent.

La tradition précise l’immuabilité du menu : « soupe à l’oignon, langue piquante et gigot » mais la langue piquante est aujourd’hui représentée par la verdeur des propos !
Les dames sont admises à cette nouvelle génération du Bon Bock, mais elles ne devront pas avoir froid aux yeux ni aux oreilles !

"Le Bon Bock" est une huile sur toile qui mesure 94x83cm. Exposition au Salon de 1873; seul grand succès public d’Edouard MANET, après "Le Guitariste" de 1860. Il est conservé au musée de Philadelphie.
Etienne Carjat (écrivain et caricaturiste communard, 1828-1906) décrit Bellot, l’un des amis de Manet, qui posa 80 séances, dans un poème qui accompagnait la lithographie tirée du tableau et qui désormais accompagne nos menus dessinés pour la circonstance.
On relèvera les allusions à la guerre de 1870. « Humer le piot » (le vin) : être saoul. « Le Siège » de Paris en hiver 1870-1871 : Bellot a été garde national volontaire, comme beaucoup d’ouvriers parisiens. Les « cinq milliards » de francs-or sont l’indemnité de guerre fixée au traité de Francfort (10 mai 1871), et la France est occupée par les Allemands du tout jeune Empire jusqu’à paiement complet (septembre 1873).

La Commune de Paris dura du 18 mars au 27 mai 1871 et reste vivante au cœur de tous les rebelles de l’époque, même si elle ne doit être mentionnée nulle part, d’où le succès du Temps des cerises, chanson de 1864 du communard Jean Baptiste Clément, où les « gouttes de sang » deviennent un langage codé (voir l’article d’André Dumas à ce sujet dans La Gazette de Montmartre du printemps 2011).
En 1873, Versailles était encore le siège du gouvernement qui prêchait le retour à l’ordre moral.
Deux ans plus tard, Bellot organisa un « repas du Bon Bock » lors de la vente de son tableau en 1875.
Le premier peintre du groupe qui vendit une toile offrit, à son tour, un banquet avec le même menu et le même grelot : la tradition était née.
Sources historiques : Marielle-Frédérique Turpaud, cinquième maire.
Le tableau de Manet, représentant son ami Bellot, sa pipe et son bock de bière, fut le prétexte à une fête mémorable lors de sa vente en 1875.
Bistro !
Samedi 29 et dimanche 30 mars 2014, la place du Tertre résonne de sa façon de commémorer l'envahissement de Montmartre par les Cosaques du tsar Alexandre ! Chants et danses sur le trottoir du café !

Le 31 mars 1814 ils défilent sur les Champs-Elysées avec les autres troupes des Alliés coalisés contre Napoléon. Celui-ci abdique le 6 avril à Fontainebleau - la "campagne de France', où il battit trois fois Blücher, ne lui a pas laissé le temps d'atteindre Paris - fait ses adieux à la garde le 20 avril et part en exil pour l'île d'Elbe, dépendante de la Toscane (29 avril - 4 mai).
Les Cosaques campent dans la partie boisée des Champs-Elysées (actuellement entre le Rond-Point et la place de la Concorde) et sont une attraction parisienne très tendance. Ils resteront à Paris jusqu'au 7 juin 1814.
Détails dans mon article de la Gazette de Montmartre.
Je suis à la terrasse de la mère Catherine le 30 mars 2014, 200 ans jour pour jour!
HISTOIRE des Communes Libres

La Commune Libre de Montmartre est un contre-pouvoir à la fois loufoque et culturel.

Loufoque car elle est de tous les canulars montmartrois (du tableau peint par Boronali… la queue de l’âne du père Frédé patron du Lapin Agile, jusqu’à l’achat du moulin de la Galette par Hollywood ou l’inauguration en fanfare du DAB de la rue Poulbot…). Culturel car elle préserve l’esprit de la Butte par ses visites du village et la continuité de ses traditions (le repas du Bon Bock créé par un modèle de Manet, le Réveillon républicain du 21 septembre au soir, les discours en vers lors des Vendanges…). En voici succinctement l’histoire :

1920 11 avril fondation de la COMMUNE LIBRE DE MONTMARTRE par Jules Depaquit, chansonnier et dessinateur anarchiste (association 1901). Son premier adjoint est Pierre Labric, reporter au Petit Parisien, et Fasquel est son premier garde-champêtre. Il choisit les couleurs rouge et vert, puisque notre signe de ralliement est « le verre de rouge ».

1921 Le 7 Mai est fondée officiellement la REPUBLIQUE DE MONTMARTRE (RDM) avec pour devise : « Faire le bien dans la joie ». Les quatre fondateurs sont les dessinateurs Adolphe Willette (président jusqu’en 1923, pilier du Chat Noir, 1857-1926), Francisque Poulbot, Forain et Maurice Neumont, chapeau noir et écharpe rouge « à la Bruant ». Le siège est installé place du Calvaire, dans la demeure Art Nouveau de Neumont. La première Course de côte au ralenti : les voitures Renault remontent la rue Lepic

1923. Lucien Boyer, chansonnier, compose l’hymne de la République sur une musique de Borel-Clerc : « Mont’là-d’ssus, mont’là-d’ssus ! et tu verras Montmartre… »

1924 Mort de Depaquit. Roger Toziny, patron du cabaret de La Vache Enragée (25 rue Lepic puis 6 place C.Pecqueur, et enfin en 1930 rue Custine), devient le 2ème Maire. Léo Malet y débutera le 25 décembre 1925. Pierre Dac y débuta en octobre 1922. C’est alors que le père Lemoine (le Père la Bille) patron de La Mère Catherine fonde la COMMUNE LIBRE DU VIEUX MONTMARTRE dont il est le 1er Maire avec Pierre Labric comme adjoint.

1925 Mort d’Aristide Bruant.

1927 mort de Fasquel. 1927 A Liège (royaume de Belgique) la CLM aide des habitants du quartier d'Outremeuse à fonder la République Libre d'Outremeuse.1929 CLVM Mort de Lemoine. Pierre Labric devient le 2ème Maire. Fêtes et jumelages. Les jardins entre le Sacré-Cœur et la rue Tardieu sont baptisés square Willette (jusqu’au 28 février 2004). Baranger, 2ème garde-champêtre.

1934 La Commune Libre et la République fêtent les premières Vendanges de la vigne de Montmartre, rue des Saules : parrain Fernandel, marraine Mistinguett, en présence du (vrai) président de la République Albert Lebrun.

1941 Mort de Baranger.

1950 Jacques Delarue, dit Anatole, est le 3me garde-champêtre.

? Mort de Toziny. Jacques Cathy, chansonnier du Caveau de la République et autres lieux, devient le 3ème Maire de la CLM..

1972 Mort de Pierre Labric.

1973 24 mars Maurice His devient le 7me président de la RDM.

1974 CLVM  Plisson devient le 3me maire.

1976 Mort de Plisson. Bernard Salmon devient le 4ème Maire de la CLVM avec Jehan Mousnier comme premier adjoint.

1979 Mort de Salmon. Jehan Mousnier devient le 5ème Maire. Il marie Coluche et Thierry le Luron. Il transforme un terrain vague envahi de friche, à côté des vignes, en laboratoire de flore urbaine : ce sera le Jardin Sauvage, suivi par le CNRS. En 1989 il inaugure la statue de Marcel Aymé en Passe-muraille, un bronze de Jean Marais, rue Norvins.

1987 Jacques-André Yatt est désigné 6ème Maire.

1990 Jehan Mousnier réveille la CLM dont il reçoit les documents des mains de Cathy, il devient le 4ème Maire. Il interprète ainsi nos couleurs : « le rouge de la Commune de 1871 et le vert de l’espérance ».

1994 Le 8 mars Suzon Denglos-Fau devient la 8me présidente de la RDM.

1998 7 janvier : mort d’Anatole. Mick la cantinière, sa compagne, sculpte le buste qui est sur sa tombe au cimetière Montmartre (entrée avenue Rachel). 7 août : mort de Jehan Mousnier. 1er décembre : Marielle-Frédérique Turpaud devient le 5ème Maire de la Commune Libre de Montmartre par élection à bulletins secrets.

1999 18 mai : 538ème repas du Bon Bock. 21 septembre : réveillon de l’an 208. Je  deviens Chevalier de la Canette (confrérie vineuse du Nord Deux-Sèvres, première d’une longue série…) et je reprends les visites du Vieux-Montmartre. Le 1er adjoint Roger Dangueuger devient Grand-Maître de la Commanderie de Paris du Baillot Bordelais. Le Grand Amiral de la Flotte, Georges Val, membre de la Commission Centrale de la Société de Géographie, participe à la rétrocession du canal de Panama à l’Etat de Panama en décembre et réveille la marine de Montmartre fondée par le capitaine Jehan Mousnier, l'Union Maritime.

2000 Organisation et inauguration le 8 avril de l’exposition Utrillo à Payerne (Suisse). 18 avril : 539ème repas du Bon Bock, consacré aux moulins. 31 avril : validation de la découverte du Centre de l’Univers à Bandol avec la Commune Libre des Amis de la gare de Bandol. 14 juillet : Participation à l’Incroyable Pique-Nique rue des Abbesses. (...)

2015 Le mardi 16 juin le citoyen Jean-Loup Bouvier est élu Président de la Commune Libre de Montmartre, la citoyenne Marielle-Frédérique étant maintenue maire.

De jour en jour dans la Butte depuis 1920, les fêtes et événements n’ont pas cessé, en harmonie avec les associations montmartroises et les Communes Libres de France, de Navarre et de Belgique !

Mon poulbot-fétiche dessiné sur le mur de graffiti de l'exposition de street art à l'Espace Dali le mercredi 17 septembre 2014.
Liège : Discours d'Outremeuse 2013

Commune Libre de Montmartre

Aux fêtes 2013 de la République Libre d’Outremeuse

(province de Liège)

 

DISCOURS DE LA LEVEE DU CORPS DE MATHI L'OHE

AU FUNERARIUM DU MUSEE TCHANTCHES

 

Chaque année, on accroche un calendrier neuf

Et on regarde vite où se tient le Quinzoû.

Chaque année c’est pareil : il est juste à ce coup

Lendemain de quatorze et avant le dix-neuf.

 

La fête a fait danser notre belle jeunesse,

Et ici Outremeuse on est jeune longtemps !

Mais la fête est finie, et on replie les bancs,

On range les tréteaux de Tchantchès et Nanesse.

 

Voilà pourquoi, au son de la claire fanfare

Et bien suivis de nos vigilants gyrophares,

Avon li mal d’arèdge , on pleure le seize août.

 

Mais le calendrier dit que l’année prochaine

Reviendra le Quinzoû et sa fête foraine,

Ses chansons, son péket, ses amis et ses fous !

15 mars 2013 Le cep de vigne à GUENTRANGE (Thionville)

COMMUNE LIBRE DE MONTMARTRE

Sise à Montmartre (75018)

ASSOCIATION GUENTRANGE PATRIMOINE ET AVENIR

Sise à Thionville (57100)

 

Vendredi 15 mars 2013 / quintidi 25 ventôse 221

INAUGURATION DU SENTIER DES VIGNERONS à GUENTRANGE

DEVOILEMENT DU PANNEAU DU CEP DE MONTMARTRE

Offert à Guentrange en 1950 par Petrus le garde-champêtre

 discours-poèmes de MF Turpaud, maire

Au cep (rondeau) :

Je te salue, vieux cep, qui loin de nos moulins

As maintenu ici le sourire aux poulbots !

Apporté par Pétrus, mais jamais au goulot

Car nul n’a vendangé ton sauvage raisin !

 

Les rires des enfants, voilà ton quotidien

Soixante-douze années ! baskets et godillots !

Je te salue, vieux cep, qui loin de nos moulins

As maintenu ici le sourire aux poulbots !

 

Je t’apporte un bonjour du Montmartre lointain :

Là-bas on pense à toi quand le vin coule à flots.

A Guentrange aujourd’hui je t’offre ce rondeau

Pour saluer ton destin : montmartrois et lorrain !

Je te salue, vieux cep, si loin de nos moulins.

 

Au Sentier (sonnet) :

Loin de Montmartre oui, mais la même ferveur

Pour ces métiers du vin qui longtemps, patiemment,

Travaillent en secret pour nos verres chantants :

Que d’efforts et de soins pour un peu de bonheur !

 

Tout au long du Sentier les vieux outils racontent

L’aube aux brumes dorées où les dos sont voûtés,

Le soir au vent frisquet où ils sont redressés,

Fatigués et fourbus mais fiers du vin qui monte.

 

Lorsqu’on boit entre amis et qu’on choque nos verres,

Nous n’avons que la joie : car le dur savoir-faire

Ce sont ces vignerons aux prénoms inconnus.

 

Et Thionville, aujourd’hui, salue avec respect

Les traditions venues du temps où s’étendaient

Sur ses coteaux la vigne aux longs sarments tordus.

Dans un cadre de Pâques : le cep venu de nos vignes, planté à Guentrange en 1950.
Du Conseil Constitutionnel

(...) - SUR L'ENSEMBLE DES RÉSULTATS DU SCRUTIN :

7. Considérant que les résultats du second tour pour l'élection du Président de la République, auquel il a été procédé les 5 et 6 mai 2012, sont les suivants :

Électeurs inscrits : 46 066 307
Votants : 37 016 309
Suffrages exprimés : 34 861 353
Majorité absolue : 17 430 677

Ont obtenu :
M. François HOLLANDE : 18 000 668
M. Nicolas SARKOZY : 16 860 685
Qu'ainsi, M. François HOLLANDE a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés requise pour être proclamé élu ;

En conséquence,
P R O C L A M E M. François HOLLANDE Président de la République française à compter de la cessation des fonctions de M. Nicolas SARKOZY, laquelle, en vertu de l'article 6 de la Constitution, aura lieu, au plus tard, le 15 mai 2012 à 24 heures.
Les résultats de l'élection et la déclaration de la situation patrimoniale de M. François HOLLANDE seront publiés au Journal officiel de la République française.

Délibéré par le Conseil constitutionnel dans ses séances des 7, 8, 9 et 10 mai 2012 où siégeaient : M. Jean-Louis DEBRÉ, Président, M. Jacques BARROT, Mme Claire BAZY MALAURIE, MM. Guy CANIVET, Michel CHARASSE, Renaud DENOIX de SAINT MARC, Mme Jacqueline de GUILLENCHMIDT, MM. Hubert HAENEL et Pierre STEINMETZ.



Un souvenir made in Montmartre.... Emportez un souvenir des Vendanges de Montmartre, avec son socle en métal finement ouvragé. Il vous suffit d'imprimer cette photo.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Héléanne | Réponse 05.10.2015 07.54

Bonjour Marielle
J'espère que tu vas bien !
Olivier m'a dit que le théâtre de l'Echelle rouvrait le 17 octobre.A ce sujet j'aimerai bien retenir une date pour présenter avec mon ami Pierre Roussel (comédien humoriste )notre spectacle sur Bernard Dimay "

Gérard Joly | Réponse 16.07.2015 13.21

Formidable, cette page est actualisée ! Bravo à toutes et à tous, à celles et à ceux qui retroussent leurs manches pour mener à bien ce laborieux travail. Merci

Marielle-Frédérique, écrivain 16.07.2015 17.59

À vrai dire, tout mon site est mon propre travail. Sauf, bien sûr, la rubrique sur l'association COMMUNE LIBRE de MONTMARTRE, consacrée au Président JL Bouvier.

Linda | Réponse 26.10.2012 23.42

Et sans Marielle, notre maire qui a elle seule fait le super travail de combien ?
Que deviendrions-nous ?

Hervé CRUCHANT | Réponse 19.06.2012 16.29

Salut
Où trouver un calendrier républicain an 221 pour afficher sur mon mur comme un vulgaire ci-devant calendrier royal? (achat en ligne si possible)
Merci. HC

Marielle, maire. 19.06.2012 17.27

Pas encore trouvécela. Le + sûr est de copier coller le calendrier de Wikipedia et d'orner avec logiciel dessin retouches.

jean-luc Houbron | Réponse 11.01.2012 20.21

On y est comme chez soi. Bravo et merci

Michel | Réponse 11.01.2012 19.34

Bravo Marielle

Voir tous les commentaires

Commentaires

07.06 | 11:53

HONORÉ PHILO dimanche 2 juillet : La langue peut-elle ne pas être de bois?
Vacances août et septembre, retour dimanche 1er octobre

...
09.05 | 14:01

HONORE PHILO Quelles relations avons-nous avec l'autorité ? Dimanche 4 juin 15h aux Associés

...
29.04 | 19:03

HONORÉ PHILO dimanche 7 mai, 15h : « Qui a peur de la liberté ?»
aux Associés, avant ou après votre vote.

...
28.02 | 19:38

Souvenir de Gilbert Lenga, 28 février.

...
Vous aimez cette page